Au-dela de la mort

Le savoir à l’avance pourrait aider au-delà de la mort .. Car on ne sait pas si la conscience non neuronale s’entend, permettrait un éveil constant durant le Passage..

Après la cessation de la vie, après la rupture de la corde d’argent, penser aux trois jours annoncés par le futur Christ, la forme éthérique se détache progressivement du corps et se retrouve en voie de passage pour suivre son cheminement au-delà de la matière. Le vrai voyant peut observer le détachement du corps éthérique.

Par la suite, il peut également voir sa forme éthérique assister à ses propres funérailles à proximité où repose son corps. Ainsi que près de ses proches.

Mais cela ne signifie pas que le défunt soit conscient de ce qui lui arrive personnellement. Il peut très bien assister à son enterrement sans faire de lien avec sa propre mort.

Comment savoir ?

Le fatalisme argumenterait qu’on verra bien une fois que l’on y sera. Mais selon La Palice si une vérité souvent simpliste prend un sens, il serait vain ici.

Si le ciel le permet ..

En complément de jesus resurrection astrale par Pierre Puccio nous avions envisagé une étude hors doctrine avec le concours de l’écrivain ésotériste Maurice Guinguand. Cette étude concernait le passage inévitable après la mort dans le monde parallèle, puis selon la destinée, au-delà du monde invisible entourant la terre, dont nul ne sait .. Mais Notre projet exposé dans ce blog ne saurait aboutir. Il ne nous est pas permis de poursuivre au-delà sans risque de commettre de graves erreurs.

Même si on n’ y  croit pas, le cheminement est depuis toute éternité. Avec toutefois quelques variantes selon les mœurs, les cultures, les traditions, le niveau mental, spirituel et individuel, de même qu’en fonction d’une collectivité, d’un courant philosophique, idéologique et autre.

Si éventuellement on décèlerait des bribes d’un déjà lu ce serait ou une coïncidence ou encore parce que certaines idées se rejoindraient, mais sans relever de la même trajectoire ni de la même finalité. Ce qui va suivre n’est pas une synthèse de ce qui a été déjà pensé et écrit.

Ce n’est pas non plus inspiré du spiritisme ni de la théosophie, loin de là, ni d’autres branches analogues que l’on ne reconnaît pas comme approchant d’une possible vérité.

après la mort

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s